Friteuse électrique ou à gaz ? Laquelle choisir ?


Friteuse électrique ou à gaz ? Laquelle choisir ?

Équipement servant à la cuisson de frites, de chips, de poissons ou encore de viande, la friteuse est très utile, surtout en restauration rapide. Dans le domaine professionnel, c’est un élément déterminant dans la conquête de clientèle, toujours à la recherche de frites savoureuses. Il est important d’user de la friteuse adaptée pour éviter la production de frites imbibées d’huile ou trop cuites. Au vu de la multitude de friteuses disponibles sur le marché, le choix devient plus difficile et nécessite la connaissance des critères et options de l’appareil. Le casse-tête débute par le choix entre une friteuse à alimentation éclectique ou une friteuse à alimentation à gaz.

Friteuse électrique ou à gaz ?

Pour le fonctionnement de la friteuse, il existe deux types d’alimentation. Vous avez alors le choix entre la friteuse électrique et celle à gaz.

Friteuse électrique

Cette friteuse dispose d’une ou de plusieurs cuves permettant de chauffer l’huile par des résistances électriques. Elle dispose aussi d’un ou plusieurs paniers avec poignée de protection thermique pour diminuer les risques de brûlures pendant son usage. L’alimentation par l’électricité permet de régler la température au degré près pour une cuisson plus précise. Avec une friteuse électrique disposant de plusieurs cuves, vous avez la possibilité de régler chaque cuve pour frire des aliments différents de manière simultanée.

Pour l’usage de cette friteuse, il est important de tenir compte du type de courant pour son alimentation ; monophasé ou triphasé. Pour un rendement élevé, la friteuse triphasée est plus adaptée, car elle monte en température plus rapidement et permet d’économiser de l’énergie comparativement à la friteuse monophasée.

Friteuse à gaz

La cuve de la friteuse à gaz est chauffée au moyen d’un ou de plusieurs brûleurs selon le modèle. Tout comme la friteuse électrique, elle dispose d’une zone froide.

Cette friteuse est idéale pour les cuissons nomades, car elle ne nécessite pas une prise électrique. Elle consomme aussi moins d’énergie de la friteuse électrique. La friteuse à gaz est plus adaptée à un usage extérieur, car pour le respect des normes de sécurité, son utilisation n’est pas possible dans certains bâtiments.

Les critères déterminant le choix

Le souhait de tout acheteur est d’acquérir un produit non seulement performant, mais aussi durable dans le temps.

Puissance

En fonction de votre fréquence de production et de la température des aliments à frire, la friteuse doit être d’une puissance convenable pour l’obtention des frites parfaitement croustillantes. En effet, l’introduction d’aliments surgelés dans votre bac à huile entraine une baisse de température que la friteuse doit rapidement compenser pour éviter une friture molle et gorgée d’huile.

La puissance d’une friteuse varie de 2 à 90 KW. Le choix du KW peut être fonction de la quantité de fritures ou de matières grasses introduites dans le bac à huile. Au-delà de 1,5 kg de fritures, la puissance minimum conseillée est 5 KW. Par litre de matière grasse, la puissance idéale est 0,7 KW pour les produits frais et 1 KW pour les aliments congelés.

Contenance

Selon que la friture soit votre service principal ou secondaire, vous devez choisir la friture ayant la capacité adéquate. Le nombre de cuves des friteuses varie de 1 à 5 et la quantité d’huile varie de 4 à plus de 15 litres par cuve. Plus la friteuse dispose de cuves à grande capacité, plus elle est adaptée à la production de masse.

Thermostat

Pour la cuisson de divers aliments dans plusieurs cuves simultanément, le thermostat est très utile. Il permet de régler la température de la friteuse qui peut aller jusqu’à 180 voir 200 degrés. Cela permet l’adaptation de la température pour éviter d’endommager l’appareil.

Qualité de l’inox

Pour la durabilité dans le temps de votre friteuse et son entretien aisé, il est convenable de choisir celle en acier inoxydable.

Minuterie

Une friteuse disposant de mutinerie vous permet de vaquer à d’autres occupations en attendant la cuisson des frites. Elle vous avertit, si elle avait été activée, lorsque les frites sont cuites et aptes à la consommation.

Les options disponibles

En dehors des critères préalablement décrits, il existe certaines options pour le choix de la friteuse idéale.

A porter ou sur coffre

Ce choix tient compte de l’espace disponible pour accueillir votre appareil. La friteuse à porter est légère, mais il peut paraitre un peu encombrant. Vous pouvez le déplacer facilement et le ranger pour les moments de non-usage. La friteuse sur coffre est plus adaptée aux établissements de restauration, car elle dispose d’un espace de stockage intégré pour accueillir des ustensiles ou bombonnes de gaz.

Vidange

Une fois l’huile de friture sale, il vous faudrait l’évacuer. Le robinet de vidange vous permet de vider plus facilement et plus rapidement le bac à huile. Il rend aussi l’entretien de la friteuse plus aisé. L’investissement généré par cette option est rentabilisé par le gain de temps, surtout pour la production de masse.

Zone froide

Elle se situe au fond de la cuve. Cette zone récupère les petites particules pour éviter leur carbonisation. Cela permet de maintenir l’huile propre et d’éviter les repas avec odeur de brûlé.

Réserve à frites

Cette option vous permet de maintenir au chaud les frites cuites pour un service ultérieur. Elle est très utile pour les établissements qui font une importante production.

Enfin, avec ces détails, vous savez désormais quel choix faire entre la friteuse électrique et celle à gaz.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *